Vous êtes ici : Accueil > Serie A > Actualités foot Hellas Verone

Actualités Hellas Verone

SOURCES :

14:31  •  OM : l’arrivée d’Ilic se précise, Manchester City peut tout faire annuler
Un accord aurait bien été trouvé entre l’OM et Vérone, concernant le transfert d’Ivan Ilic. L’opération pourrait se conclure pour 15,5 millions d’euros, plus des bonus. Manchester City constituerait le dernier obstacle pour obtenir sa signature. Évoquée depuis quelques jours, la signature d’Ivan Ilic à l’OM paraît proche d’être entérinée. Le journaliste Orazio Accomando croit savoir qu’un accord a été trouvé entre le club phocéen et Vérone, en vue d’un transfert de 15,5 millions d’euros, plus les bonus. Le seul blocage possible de l’opération serait maintenant lié à Manchester City, qui possèderait une option prioritaire pour s’attacher ses services. Mais les Anglais ne sont a priori pas intéressés par l’idée de le recruter. L’officialisation du deal ne serait qu’une question d’heures. Une arrivée pour remplacer Guendouzi ? Âgé de 21 ans, Ivan Ilic évolue sous la tunique du Hellas Vérone, avec qui son contrat court jusqu’en juin 2026. Le milieu de terrain a notamment pris part à 11 matchs de Serie A, cette saison. Igor Tudor le connait bien, étant donné qu’il l’a entraîné lors de la saison 2021-2022. Le joueur jouit d’une belle réputation et sa venue pourrait être corrélée à un possible départ de Mattéo Guendouzi, l’été prochain. L’international français est en effet lié à des formations anglaises depuis plusieurs semaines. Ivan Ilic pourrait ainsi s’engager avec l’OM jusqu’en juin 2027 avec les Phocéens. Ile devrait ensuite être prêté au Hellas Vérone jusqu’à la fin de la saison. En attendant son arrivée, Marseille pourrait recruter un attaquant, d’ici la fin du mercato. Terem Moffi
17:01  •  OM : Tudor réagit à la suspension de Bailly et annonce un forfait
Igor Tudor s’est exprimé sur l’annonce de la suspension d’Eric Bailly. L’entraîneur de l’OM la juge sévère, mais refuse de trop en faire. Le Croate a également donné des nouvelles de Jonathan Clauss, qui sera absent contre Rennes. En conférence de presse, Igor Tudor a commenté l’annonce de la suspension d’Eric Bailly. Le technicien croate a été surpris par la sévérité de la commission de discipline de la FFF, qui a prononcé 7 matchs de suspension. « C'est un petit peu exagéré, mais c'est la décision qui a été prise, il faut l'accepter. On a les ressources pour le suppléer, après le match de demain il nous restera plus que quatre matchs sans lui », a-t-il déclaré. « Clauss n’est pas encore dans le groupe » L’entraineur de l’OM a aussi donné des nouvelles des blessés. Jonathan Clauss ne fera pas son retour face aux Rennais : « Clauss n'est pas encore dans le groupe, il n'est pas encore prêt à jouer », a-t-il fait savoir. Il a également indiqué qu’il y aurait peu de changement dans le onze par rapport aux derniers matchs. Enfin, Igor Tudor s’est exprimé sur la bonne dynamique de son équipe. L’ancien coach du Hellas Vérone ne s’enflamme pas. « Je travaille toujours de la même façon, de manière forte, en poussant toujours les joueurs. Quand on est dans une bonne dynamique, il y a forcément moins de nervosité. Mais la seule chose qui est importante pour mois est de regarder vers l'avant », a-t-il indiqué aux journalistes présents. Les Phocéens restent sur 7 succès consécutifs, toutes
16:10  •  Malinovskyi explique pourquoi il a préféré l’OM à Tottenham
En conférence de presse, Ruslan Malinovskyi s’est exprimé sur les longues discussions qui ont précédé sa signature à l’OM. L’ex-joueur de l’Atalanta souhaitait venir dès l’été. Face aux médias, Ruslan Malinovskyi a commenté les longues négociations qui ont précédé son arrivée à Marseille. L’international ukrainien voulait absolument rejoindre le club phocéen : « L'OM était la proposition la plus concrète, je n'ai pas eu de doutes, j'ai dit oui tout de suite quand mon agent m'en a parlé. On a pu parler de moi en Angleterre, mais ce n'était pas concret. Je pensais arriver ici en août, donc j'ai beaucoup suivi l'équipe et j'aime beaucoup ce qu'elle fait », a-t-il déclaré aux journalistes présents. mercato Le milieu de terrain a également évoqué le football pratiqué par son nouvel entraîneur, Igor Tudor. L’ancien joueur de Bergame ne tarit pas d’éloges au sujet du technicien croate : “Je connaissais bien Tudor, c'était toujours dur de jouer contre l'Hellas Vérone. C'est un jeu qui me correspond bien, j'aime ce football dynamique, c'est un football que j'aime”, a-t-il poursuivi. Également présent en salle de presse, Pablo Longoria a fait part de son enthousiasme d’être parvenu à obtenir la signature du joueur. Le président olympien pense que le milieu de terrain est parfaitement adapté au style de jeu que souhaite pratiquer Igor Tudor : « Malinovskyi est un joueur recherché. On le voulait depuis longtemps. Les discussions entamées cet été se sont poursuivies. Il correspond à ce que l'on veut mettre en place. Il y a une continuité par rapport à ce qu'il connaissait à l'Atalanta
14:29  •  Liverpool avance ses pions pour Merino
Liverpool pourrait bientôt passer à l’action pour s’attacher les services de Mikel Merino (Real Sociedad), ce mercato hivernal. Le club anglais ferait de lui sa nouvelle priorité pour renforcer son entrejeu. Si l’on en croit les informations recueillies par le journaliste Rudy Galetti, Liverpool s’intéresse de près à la situation de Mikel Merino, à la Real Sociedad. Jürgen Klopp apprécierait beaucoup son profil et lui accorderait sa préférence par rapport à ceux de Moises Caicedo (Brighton) et Sofyan Amranat (Hellas Vérone). Mikel Merino jouit déjà d’une belle réputation, en Espagne. Âgé de 26 ans, le natif de Pampelune a inscrit 2 buts et délivré 7 passes décisives, cette saison. Il connait déjà la Premier League, étant donné qu’il a porté les couleurs de Newcastle en 2017-2018, avant d’être transféré à Sociedad pour un montant de 12 millions d’euros. Depuis, le milieu de terrain totalise 175 apparitions, 18 buts et 23 passes décisives, toutes compétitions confondues. Il compte également 11 sélections avec la Roja, où les places sont particulièrement chères dans l’entrejeu. Imanol Alguacil, son entraîneur, pense qu’il est le meilleur joueur d’Espagne. Un tarif supérieur à 50 M€ ? Liverpool devra toutefois y mettre les moyens pour le recruter. Transfermarkt évalue son transfert à 50 millions d’euros. Or il est peu probable que le club basque validé l’idée d’un départ à la mi-saison si facilement, d'autant que son contrat court jusqu'en 2025. Jürgen Klopp pourrait tout de même demander à ses dirigeants de faire un gros effort, alors qu’il est confronté à des soucis pour
15:57  •  OM : Payet, Gerson, le mercato… Les confessions de Tudor
Igor Tudor s’est exprimé sur les dossiers chauds de l’OM, ce mercredi, en conférence de presse. Le technicien croate a notamment évoqué les cas de Dimitri Payet et de Gerson. Il a également lâché quelques informations sur le mercato. Après plus d’un mois et demi d’abstinence, Igor Tudor a fait son retour en salle de presse, ce mercredi. Le technicien a répondu à de nombreuses questions, dont certaines sur des sujets sensibles. Il a également évoqué le recrutement hivernal, qui devrait se concentrer sur le secteur offensif. Le coach de l’OM a d’abord commenté le retour en forme de Dimitri Payet. Le Réunionnais a été éblouissant contre Monaco, avant la trêve internationale, et a inscrit 2 buts lors des rencontres amicales des dernières semaines : « Il a marqué de beaux buts, j’ai toujours pensé qu’il était important, même s’il ne jouait pas. On a dû faire des choix au niveau de l’attaque au niveau numérique. Avec la blessure d’Harit et les choix qu’on a fait sur Suarez et Gerson, il faudra peut-être faire des changements », a-t-il déclaré. « Si on avait quelques buts de plus… » L’ancien entraîneur de Vérone s’est en revanche montré moins loquace sur Gerson, qui pourrait retourner à Flamengo : « Vous connaissez la situation. Oui, il est sur le départ. » Il a également donné des indications sur le mercato hivernal. L’OM pourrait recruter des éléments offensifs : « C’est une demande prise conjointement avec le club, c’est une question factuelle. C’est normal qu’on ait besoin de recruter des joueurs de qualité, capables de marquer. Si