Vous êtes ici : Accueil > Ligue 2 > Actualités foot Sochaux

Actualités Sochaux

SOURCES :

14:40  •  Ligue 2 : Bordeaux, Saint-Etienne, Metz…Quel destin pour les relégués ?
Relégués en Ligue 2 la saison dernière, les Girondins de Bordeaux, le FC Metz et l'AS Saint-Etienne espèrent secrètement retrouver l'élite du football français le plus rapidement possible. Mais la tâche s'annonce compliquée.  Sauvés in extremis d'une rétrogradation en National fin juillet et par conséquent d'un potentiel dépôt de bilan, les Marine et Blanc ont connu un été extrêmement tendu. Il y a deux mois, le Comité Exécutif de la Fédération Française de football (FFF) avait finalement tranché en faveur d'un maintien du club girondin en Ligue 2 au plus grand soulagement de Gérard Lopez. Trois jours plus tard, les Girondins entamaient leur saison à domicile contre Valenciennes avec un 0-0 à la clé mais des supporters soulagés et persuadés d'avoir évité le pire. Troisième de Ligue 2 après neuf journées, Bordeaux (17 points) peut prétendre à une remontée immédiate mais la concurrence s'annonce féroce cette saison, d'autant que seules deux équipes monteront en Ligue 1 dans quelques mois (pas de barragiste en raison du passage de l'élite du football français à 18 clubs). Saint-Etienne et Metz patinent Après un début de saison plutôt encourageant, le FC Metz est retombé en milieu de tableau. Avec une seule victoire au compteur lors des cinq derniers matchs, le club lorrain occupe une préoccupante 10e place après neuf journées et accuse déjà un certain retard sur ses concurrents directs pour la montée. Attention à ne pas laisser filer des équipes comme Sochaux, Le Havre, Amiens, Caen ou encore Guingamp, qui rêvent de retrouver la Ligue 1. Partie avec
14:40  •  Ligue 2 : Bordeaux, Saint-Etienne, Metz…Quels destins pour les relégués ?
Relégués en Ligue 2 la saison dernière, les Girondins de Bordeaux, le FC Metz et l'AS Saint-Etienne espèrent secrètement retrouver l'élite du football français le plus rapidement possible. Mais la tâche s'annonce compliquée.  Sauvés in extremis d'une rétrogradation en National fin juillet et par conséquent d'un potentiel dépôt de bilan, les Marine et Blanc ont connu un été extrêmement tendu. Il y a deux mois, le Comité Exécutif de la Fédération Française de football (FFF) avait finalement tranché en faveur d'un maintien du club girondin en Ligue 2 au plus grand soulagement de Gérard Lopez. Trois jours plus tard, les Girondins entamaient leur saison à domicile contre Valenciennes avec un 0-0 à la clé mais des supporters soulagés et persuadés d'avoir évité le pire. Troisième de Ligue 2 après neuf journées, Bordeaux (17 points) peut prétendre à une remontée immédiate mais la concurrence s'annonce féroce cette saison, d'autant que seules deux équipes monteront en Ligue 1 dans quelques mois (pas de barragiste en raison du passage de l'élite du football français à 18 clubs). Saint-Etienne et Metz patinent Après un début de saison plutôt encourageant, le FC Metz est retombé en milieu de tableau. Avec une seule victoire au compteur lors des cinq derniers matchs, le club lorrain occupe une préoccupante 10e place après neuf journées et accuse déjà un certain retard sur ses concurrents directs pour la montée. Attention à ne pas laisser filer des équipes comme Sochaux, Le Havre, Amiens, Caen ou encore Guingamp, qui rêvent de retrouver la Ligue 1. Partie avec